SYSTEME DE DETECTION DE PASSAGE D’AVION -GATS
(GRP AIRPORT TRAFFIC SENSOR)

Le système GATS est basé sur la détection du passage d'avions en utilisant un câble de détection par induction magnétique. La caractéristique principale est que le capteur de boucle peut être placé jusqu'à 2,5 km de l'unité de détection.

L'interconnexion entre les deux se fait avec des paires de fils téléphoniques. La philosophie du système est de n’installer aucun élément électronique sur l'aérodrome qui aurait besoin de puissance.

Les principales caractéristiques du système GATS sont:
Détection de la variation du champ magnétique basse fréquence, généré par un microprocesseur et basé sur une mesure du signal.
Activé par une seule boucle-capteur intégrée dans la voie de circulation ou la piste via un microprocesseur distant, il fournit une sensibilité élevée et une calibration automatique
Robustesse vis-à-vis des interférences.
Haute disponibilité et fiabilité.

Selon le point 10.5 de la partie 4 "Aides visuelles" du Manuel de conception des aérodromes de l'OACI (Doc 9157), où est décrit l'utilisation de capteurs pour faciliter la tache du personnel de l'ATC, on devrait utiliser 3 boucles de détection pour un bon fonctionnement intégré de la barre d’arrêt et du segment de confirmation. Les trois boucles de détection sont:

  • Boucle de détection en position 1: 70m avant que la barre d'arrêt. Elle est appelée Capteur de présence et indiquent au personnel ATC qu’un avion est en attente pour entrer sur la piste.
  • Boucle de détection en position 2: immédiatement après la barre d'arrêt. Elle est appelée Capteur de FranchissementL’information de passage en fonction de l’état de la barre d’arrêt pourra générer une alarme d’intrusion en piste. Le fonctionnement normal d’une barre d’arrêt sera tel que lorsqu’un avion est détecté la barre est éteinte, de façon à ce qu’elle se rallume à cet instant.
  • Boucle de détection en position 3: situé à 120m du seuil de la piste. Elle est appelée Capteur de Sortie et indique que l'avion a atteint le début de la piste d’envol. A ce moment les feux d’entrée de piste s’éteignent.

La carte de mesure est installée dans une sous-station électrique de l’aéroport. Chaque carte de mesure est capable de gérer quatre boucles de détection. On installe autant de cartes de mesure en fonction du nombre de capteurs. Les cartes de mesure sont installées dans un rack 19 " qui peut recevoir jusqu’à 5 cartes par rack. À leur tour, les racks sont installés dans des armoires 19 ".

La carte de détection pour chaque boucle est capable de détecter le passage de l'aéronef. Si deux boucles de la même carte de détection sont associés, à savoir, des boucles de la même taille espacées d'environ 4m, la carte de détection est capable de rapporter la vitesse, la direction et la taille (voiture, petits avions, moyens et grands) lors du passage en ce point.

Chaque carte de détection effectue 160 mesures par seconde sur chaque capteur, elle a un temps de réponse et de détection d’erreur inférieur à 300ms et elle se calibre automatiquement en permanence afin de garantir une immunité aux interférences possibles.

Le système GATS est intégré dans le système SLCM-GRP ou peut être intégré dans d’autres systèmes de contrôle du balisage, selon la configuration de l'aéroport. S’il y a besoin d'une intégration dans un système de de contrôle du balisage existant, les protocoles suivants sont généralement disponibles :

  • Contacts libres de potentiel.
  • JBUS.
  • Modbus RTU.
  • Modbus TCP.
  • Profibus DP.
  • INTERBUS
  • D'autres protocoles sont disponibles sur demande.
Remonter